faire de ses émotions une force

Généralement, quand une personne est trop émotive, on se moque d’elle et on juge ses capacités à gérer telle ou telle situation. Les émotions ont cette particularité à affecter tout notre corps. Elles malmènent nos pensées et peuvent même avoir une répercussion sur notre santé. Comment faire pour allier émotion et action ?

Discerner émotions positives et émotions négatives

L’être humain a 6 différentes émotions : la surprise, la joie, la colère, la tristesse, le dégoût et la peur.

Si certaines sont considérées comme positives, d’autres le sont un peu moins. Si la joie ou la surprise sont accueillies à bras ouverts, la peur ou encore la colère sont mal vues et assez complexes à accepter.

Or, pour mieux avancer, il est important de considérer les émotions sur le même pied d’égalité. Plutôt que de contrer ce que nous dictent nos émotions et notre raison, il serait plus judicieux de les connecter. Pour ce faire, il est important de prendre du recul en analysant chaque situation.

Analyser chaque situation qui survient

Quand vous prenez des décisions, nous ne vous disons pas de vous fier uniquement à vos émotions, mais de ne pas les oublier quand vous réfléchissez. Si vous êtes en colère contre une personne, il se peut que vous songiez à déverser toute votre colère sur elle ou encore que vous preniez sur vous en réprimant ce qui vous a agacé (or cela peut vite dégénérer en stress et en anxiété).

Le mieux est de de bien discerner ce qui vous a mis en colère et de relativiser. Dans certaines entreprises, on utilise des techniques de méditation ou de relaxation pour essayer de prendre du recul face à une situation de crise. Vous apprendrez ainsi à communiquer plus sereinement.

Comment bien réagir face à un trop plein d’émotions ?

Nous vous proposons ici 4 méthodes infaillibles afin de mieux gérer vos émotions en cas de crises.

  1. Tout d’abord, ne vous ruez pas à tirer des conclusions trop vite.
  2. Prenez le temps de bien peser le pour et le contre et surtout n’accusez pas les « autres » pour ce qui arrive dans votre vite.
  3. Outre cela, n’hésitez pas à appeler si vous avez besoin d’assistance et surtout, sachez reconnaître où vous en êtes : vous n’arrivez pas à terminer un travail ? Vous traversez une période assez compliquée dans votre vie ?
  4. Aussi, quand vous vous exprimez face à une situation qui ne vous convient pas, faites-le calmement.

Notre conseil en plus ? Adonnez-vous à une petite lecture pour détendre votre esprit.

Faire de ses émotions un moteur pour avancer

Il n’est pas chose aisée de se confronter à nos pensées et nos émotions. Pourtant, afin de les transformer en force, il est indispensable de les confronter afin de vous permettre de vous dépasser. On parlera ici d’intelligence émotionnelle centrée sur la conscience de soi. Les émotions, si on y travaille bien, peuvent nous aider à nous motiver, à nous pousser à faire de grandes choses, et à mieux comprendre les besoins des autres.

Que ce soit dans le cadre professionnel ou personnel, les émotions permettent d’entretenir nos relations. Toutefois la maîtrise de soi est indispensable pour mieux gérer ses émotions.

Il ne faut pas refouler nos émotions, car cela entraîne divers troubles comme la dépression ou des problèmes cardio-vasculaires.

L’identification de nos émotions et l’acceptation est la meilleure des solutions, car il sera plus facile de les contrôler pour en faire une force plus tard !

Êtes-vous prêt à avancer ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.