La dépression liée au stress

Dans la vie aujourd’hui, il est presque impossible de ne pas être stressé. Vous êtes partagé entre le travail, les études, la vie familiale et sentimentale, ou encore les enfants et vous ne savez plus où donner de la tête. Or, un trop-plein de stress peut amener à la dépression. Zoom sur le lien qui unit stress et dépression.

Concrètement comment cela se présente-t-il ?

Les problèmes liés au stress comme la dépression et l’anxiété touchent deux fois plus de femmes que d’hommes. Mais en général, on estime qu’environ 3 millions de personnes sont touchées par la dépression aujourd’hui en France dont 300 000 sont atteintes par la forme chronique.

Les causes de la dépression sont multiples, mais le stress a impact important sur celle-ci. Selon les spécialistes, au moins une personne sur cinq souffrirait d’un épisode de dépression sous la pression du stress.
Quand vous êtes stressés, vous libérez des hormones glucocorticoïdes : le cortisol. Cette hormone va altérer les gènes pour que l’individu réponde mieux au stress. Toutefois, un stress chronique peut amener à divers troubles du comportement, à l’anxiété ou encore à la dépression. L’apparition des symptômes liés à la dépression est connue pour avoir des effets néfastes sur l’organisme, car elle remet en jeu l’hormone du stress ainsi que les neurones à dopamine.

Une étude sur des souris effectuée par le CNRS, l’UPMC et l’Inserme, a prouvé qu’après de fortes agressions psychiques, ils présentaient des signes d’anxiétés et d’aversion sociale (marque de la dépression).
Ce que cela implique ? Peu importes les agressions sur votre corps, vous libèrerez toujours de la dopamine. L’étude montre les souris qui ne présentent pas de récepteur de la corticostérone dans les neurones libèrent moins de cette hormone. Chez les souris qui sont normales donc, un mécanisme permet de contrôler la libération de ce neurotransmetteur. Il faut donc apprendre à vous débarrasser du stress pour un quotidien plus serein.

Les signaux à repérer

Si votre quotidien vous soumet à un stress important, alors il y a quelques symptômes que vous ne devrez pas négliger. En effet, certains troubles peuvent vous amener à un état dépressif comme : un état de fatigue en permanence, une humeur maussade, maux de tête, changements d’humeur avec des crises de larmes qui apparaissent soudainement, baisse de libido, une baisse de productivité, une absence fréquente au travail, des crises de panique et d’angoisse, une susceptibilité trop accrue.

Mis à part cela, le stress peut aussi provoquer de la fatigue, des troubles du sommeil, des troubles digestifs, et une perte de confiance en soi. Enfin, être trop stressé peut conduire à un mauvais fonctionnement de la glande thyroïdienne, affaiblir votre corps et provoquer de l’allergie. Sans compter les risques de maladies cardiovasculaires et d’hypertension.

On peut donc dire que lorsqu’une personne est soumise à une situation stressante, elle va produire beaucoup plus d’adrénaline et de cortisol. Or, cela peut avoir de mauvaises répercussions sur le système nerveux. En effet, la surproduction de cortisol va freiner le développement de nouveaux neurones dans l’hippocampe (zone qui se charge de l’humeur). Aussi, le cortisol va entraver la communication entre les neurones bloquant ainsi les récepteurs attisés par la sérotonine. Sur le long terme, cela peut conduire à la dépression.

Avec le rythme de vie qui devient de plus en plus effréné et les diverses obligations quotidiennes, il est presque impossible de ne pas être submergé par ses émotions. Pourtant, il est impératif d’avoir recours à une technique de gestion du stress afin de ne pas tomber dans la dépression ou l’anxiété.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.