Risques psychosociaux – Entreprise, réalisez un audit

Parler des risques psychosociaux est devenu incontournable dans un univers de travail complexe et un rythme de vie de plus en plus effréné. Entre les tâches qui deviennent plus difficiles, les temps de repos raccourcis, ou encore l’individualisation du travail, beaucoup de salariés souffrent aujourd’hui de symptômes résultants des RPS : troubles du sommeil, de la concentration, fatigue, irritabilité… la liste est longue. Faisons le point sur ces risques psychosociaux et l’importance de réaliser un audit.

En savoir plus sur les risques psychosociaux

Les risques psychosociaux font quasiment partie du quotidien des employés. Ils sont perçus comme des situations de travail où l’on peut voir l’un de ces éléments suivants :

  • Le stress arrive quand une personne n’arrive pas à gérer les contraintes de son environnement de travail, car les ressources pour y faire face ne sont pas suffisantes.
  • Les violences et les agressions sur les employés qui sont commises par des personnes totalement externes à la société. Cela peut être des insultes ou des menaces.
  • Les violences internes qui sont commises par les autres salariés eux-mêmes. Cela peut être représenté par des conflits au sein même d’une équipe, un harcèlement moral ou un harcèlement sexuel.

Les facteurs de risques et les conséquences

Parfois, les RPS résultent de l’accumulation de plusieurs facteurs. Ces facteurs résultent pour la plupart du temps des relations entre les salariés ou d’une charge de travail trop importante. Pour être plus clair donc, les RPS sont plus enclins à être déclenchés s’il y a trop de travail, un manque de dépendance du salarié ou au contraire une trop grande autonomie, des objectifs trop importants, une concurrence accrue entre les salariés, des relations entre personnels dégradées ou encore un non-respect de la vie personnelle du salarié, une rémunération démotivante. Aussi, les changements structurels au niveau de la société peuvent également être un frein pour l’épanouissement du salarié. Sans accompagnement, il risque de ne pas trouver ses marques.

Une exposition à risque

Il faut savoir que lorsque le salarié est trop exposé à ces risques (conflits de valeur, difficulté des tâches, une autonomie non suffisante ou encore des rapports entre employés non agréables), cela peut engendre, comme nous l’avons vu précédemment, du stress et des violences. Toutefois, le plus grand danger est l’atteinte à la santé. En effet, les RPS peuvent provoquer des maladies cardio-vasculaires, un épuisement professionnel et un burn-out, une dépression et une anxiété pouvant mener au suicide.

La nécessité de réaliser un audit

Les risques psychosociaux sont tout aussi importants que les autres risques professionnels. Il faut les examiner et mettre en place des mesures adaptées pour accompagner le salarié. Il est important de prévenir les risques psychosociaux en entreprise. Certaines méthodes ont pour objectif d’améliorer la qualité de vie au travail, mais encore, il faut que ces pratiques soient bien mises en place. Un processus d’audit et de responsabilisation est de mise. Pour ce faire, il faut définir un public cible et une problématique. L’objectif étant de cerner les causes de ces RPS et d’apporter des solutions adéquates pour réduire au maximum leur conséquence. Faire un appel à un professionnel est recommandé pour un meilleur accompagnement.

Pour le bon fonctionnement de l’entreprise et une bonne ambiance de travail, il faut bien cerner les risques psychosociaux et apporter des solutions tangibles pour accompagner le salarié. Cela évitera des conséquences néfastes comme le stress et la dépression et apportera plus de productivité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.