Stress et prise de poids

Le stress chronique favorise la prise de poids, que vous mangez beaucoup et même si vous ne faites pas d’excès alimentaires. En effet, si une personne mange plus que ses besoins nutritionnels, il est évident qu’elle va prendre du poids. Toutefois, en période de stress, l’organisme stocke plus facilement la nourriture même si on n’en consomme pas beaucoup. Pourquoi le stress impacte sur le poids ? C’est ce que nous allons voir à travers cet article.

Le stress favorise la prise de poids

Généralement, quand le corps est soumis à beaucoup de stress, nous nous ruons vers des aliments gras et sucrés, en quantité parfois déraisonnable.

Pourquoi ? Tout simplement parce que ces aliments nous procurent beaucoup de réconfort. Associés à notre enfance, ils comblent plus nos émotions que notre estomac. En effet, le stress nous amène à manger plus de choses énergétiques afin de combler notre souffrance et notre mal-être. Les personnes souffrant d’angoisse de séparation par exemple, ont tendance à se cacher derrière la nourriture et prennent du poids progressivement sans même s’en rendre compte.

Une étude affirme que la personne stressée, en mangeant des choses grasses et sucrées, active l’endorphine et la dopamine, car elles apaisent le corps. Toutefois, le problème ne vient pas de se réconforter, mais en mangeant, mais du fait ne de pas trouver ce réconfort tant convoité même après s’être goinfré. Manger quand on a besoin de se rassurer n’est pas si mauvais si toutefois vous n’êtes affecté que de temps à autre. Si cela se produit de manière répétitive, vous grossirez. Il est donc important de bien savoir gérer son stress et son état émotif.

Grossir sans manger : est-ce possible ?

Il faut que vous sachiez que le stress est entièrement physiologique et se déclenche en cas d’urgence, ou lorsque votre organisme doit s’adapter à une situation particulière sur laquelle, vous n’avez pas le dessus. Une série de mécanismes sont donc enclenchés afin de vous permettre de survivre et de lutter.

Dans un premier temps, c’est l’adrénaline qui se chargera de vous tenir aux aguets puis le cortisol se chargera de vous donner le coup de fouet dont vous avez besoin pour bien agir face au stress, en changeant la graisse en sucre. Ces mécanismes stoppent naturellement quand le stress part.

Dans le cas de stress chronique, le cortisol et l’adrénaline sont très sollicités pour conserver vos capacités énergétiques et votre corps stocke donc les graisses, faisant ainsi augmenter votre poids. Même si vous n’êtes pas un grand mangeur, le stress va perturber les mécanismes hormonaux. Dans ce cas, il est recommandé de faire un travail sur soi et d’avoir recours à des séances pour lutter contre le stress.

Les solutions à prévoir

Dans un premier temps, vous pouvez tout d’abord solliciter l’assistance d’un psychothérapeute ou de n’importe quelle thérapie pour vaincre le stress. En parallèle, vous devez faire un effort sur vous-même en ayant une mainmise sur votre comportement alimentaire. Vous pouvez attendre d’avoir réellement faim avant de vous mettre à table, déjeuner et dîner à des heures régulières, mâcher plus longtemps et faire une activité physique.

Il est difficile de lutter contre le stress, surtout lorsque l’on est face à des situations complexes. Sur le long terme, cela provoque une prise de poids, pouvant entraîner la survenue de nombreuses maladies. Il faudra ainsi faire attention et savoir bien gérer cet état, qui peut arriver à tout le monde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.