Stress et travail : Comment faire face ?

Vous faites face à un stress au travail quand il y a un déséquilibre entre les tâches que l’on vous demande d’effectuer et votre perception des ressources que vous avez réellement pour y parvenir. Les situations de stress ne sont pourtant pas sans conséquences tant sur les performances au bureau que sur la santé en général. Une démarche de prévention s’avère nécessaire, mais comment ?

Les facteurs du stress au travail

Entre surcharge de travail, objectifs obsolètes, manque de moyens, les facteurs du stress peuvent être multiples. On retrouve différentes causes du stress au travail dont :

  • Un trop plein de travail marqué par des exigences excessives, des tâches complexes, une difficulté de concilier la vie professionnelle et personnelle.
  • Une trop grande exigence émotionnelle : qui se caractérise par des tensions avec le public, ou une obligation de cacher son vrai caractère au risque de délaisser son identité.
  • Une insuffisance d’autonomie car les procédures de travail n’étant pas souples, le salarié peut se sentir négligé. De plus, il y aura une sous-utilisation de ses compétences.
  • Un manque de rapport avec les collègues qui peut engendrer des tensions : conflits, manque de reconnaissance, collègue parlant trop fort au bureau, supérieur qui demande plus que vous ne pouvez faire. Bref, cela peut vite devenir un cauchemar.
  • Des conflits de valeur
  • La peur de perdre son travail et ne pas faire ressortir toutes ses compétences.

Quelles peuvent être les conséquences du stress au travail ?

Pour le salarié, le stress a un effet néfaste sur le corps car il provoque des douleurs, des maux de tête, des troubles de l’appétit ou encore des douleurs musculaires. Les émotions seront aussi mises à rude épreuve car le stress rend plus sensible et irritable. Enfin, il rend plus difficile la concentration, ce qui risque d’impacter sur les tâches professionnelles.
Le stress impacte fortement sur le rendement d’une entreprise. En entraînant une baisse de la motivation des salariés, il provoque ainsi une diminution de la réactivité et de la productivité. Le rendement baisse et l’absentéisme se fait de plus en plus ressentir. L’image de l’entreprise se dégradera et ça c’est un risque majeur. En termes de coûts, le stress coûte cher car il serait à l’origine de 50 à 60% de journée de travail perdue.

Que faire face à cela ?

Des démarches préventives collectives doivent être entamées, basées sur le travail et l’organisation. Toutefois, elles nécessitent l’implication de tout un chacun pour fonctionner. Pour ce faire, vous devez tout d’abord préparer votre démarche en rassemblant toutes les données sur le stress au travail. Ensuite, identifiez les sources du stress grâce à des grilles d’évaluation, des questionnaires, ou encore une observation accrue au poste de chacun. Définissez un plan d’action en dialoguant avec vos salariés ou vos patrons, mettez-les en œuvre puis, faites une évaluation ou un suivi de vos actions.
Diverses mesures de prévention peuvent être mises en place comme le fait d’impliquer directement le salarié dans les diverses décisions au travail, l’amélioration de la communication entre les équipes, l’utilisation des compétences de tout un chacun, l’usage de nouveaux outils pour alléger la tâche quotidienne, l’adaptation de la charge de travail en fonction de la disposition de chacun… Toutefois, pour renforcer la résistance des salariés, vous pouvez aussi instaurer des techniques de formation à la gestion des conflits, des thérapies cognitives ou encore une thérapie de gestion individuelle du stress.

Il ne faut négliger les impacts du stress sur le travail. Avec les méthodes de gestion du stress ainsi que les formations, vous aiderez vos collaborateurs et vous maximiserez vos rendements.

2 thoughts on “Stress et travail : Comment faire face ?”

Répondre à Biogemm Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.