Des témoignages d’élèves de la formation de relaxologue.

Une reconnaissance fédérale et nationale :

Notre école est agréée par la Fédération Internationale de Relaxologie. Nous sommes aussi référencé au Datadock, base de données utilisée par lkes organismes qui financent les formations en France.

Les entreprises viennent nous chercher :

Nous sommes, à leur demande, intervenus dans une grande société dédié à l’événementiel, pour former l’ensemble des collaborateurs volontaires à la gestion du stress. Nous y sommes aussi intervenus pour la formation des managers concernant les bonnes pratiques préventives pour prendre en compte les risques psychosociaux dans leur quotidien. Enfin, nous accompagnons aussi les gouvernances pour mettre en place des dispositifs de gestion des risques psycho-sociaux.

 Des témoignages vidéos des élèves de nos promotions :

 

Les témoignages écrits :

Le lendemain du premier stage de la formation :

Je ne résiste pas à l’envie de partager avec vous les commentaires des participants :

  • Encore merci pour la qualité du contenu de la formation tant lors de la présence à Paris que dans les supports. J’ai entamé les exercices dès le 1er jour et je suis très heureuse de cette inscription possible malgré les délais !
  • Merci beaucoup pour tous ces détails.
  • Oui le week-end a été à la hauteur de ce que je pensais, voire plus ! … En tout les cas merci.
  • Oui, j’ai apprécie le week end et je suis en pleine réflexion pour savoir ce que je vais pouvoir mettre en place prochainement. Pour le moment, je vais m’approprier les différents exercices.

Après le deuxième week-end :

(nous demandons à nos élèves d’expérimenter les techniques qu’ils proposeront ensuite aux autres) :

  • Bonjour et merci pour votre suivi. Plus les jours passent, plus je me réjouis de pratiquer et plus je découvre toutes les richesses de la Méthode. Plus je pratique, plus j’entends, plus je vois, plus je sens et plus mon attention grandit. En étant attentive à mes sensations dans mon quotidien, je prends conscience que je deviens plus attentive à moi mais aussi beaucoup plus attentive à ce qui m’entoure. J’éprouve beaucoup de plaisir à pratiquer, et je souhaiterais prendre encore plus de temps, tellement c’est enrichissant, pour essayer de choisir les bons mots et traduire au mieux mon vécu et mes ressentis au travers des devoirs. Un immense merci à vous pour votre accompagnement !

En milieu de formation :

  • (Sophie) très bien ces fiches à rédiger, pour ma part cela me permet d’y voir plus clair sur ma démarche professionnelle et de voir les prémices de futures séances qui sont rassurantes d’être établies à l’avance avec des objectifs.
  • (Sarah) j’ai commencé à pratiquer des exercices sur ma famille et des amis, notamment avec mon groupe de danse. Les filles sont ravies et elles viennent maintenant au cours de danse en me demandant ce que je vais leur proposer à la fin du cours. Elles me remercient à chaque fois. Leur retour me donne beaucoup de confiance.Mais mon plus beau retour est celui de mon fils, 9 ans. Il a très peur de son demi-frère. J’ai fait avec lui, l’exercice de la barque. La semaine dernière, il m’a dit qu’il avait dit non, calmement et en expliquant le pourquoi de son « non ». Il m’a dit « c’est grâce à toi maman, que j’ai réussi à dire ce que je pensais, c’est grâce à ton exercice de la barque. Je fais l’exercice tous les soirs dans mon lit et ça me fait du bien ».J’ai cru que j’allais me mettre à pleurer lorsqu’il me l’a dit. Voilà, c’est juste un petit témoignage, mais qui prouve une chose : les journées de formation sont bien sûr essentielles, mais ce qui est primordial, c’est le travail personnel et la pratique, comme tu nous l’as dit à plusieurs reprises.
  • (Isorela) …oui un cheminement intéressant à travers la respiration, que je n’avais pas mesurer.. tout comme la relaxation…  Quel cheminement ce processus de formation… une éclosion d’émotions, de ressentis nouveaux, de prises de conscience n’ont pas manqué de surgir… comme un accélérateur de conscience et de découverte encore de mon potentiel.Ces animation m’ouvrent sur une dimension différente de moi et de l’autre, de l’acompagnement. Je ne m’attendais pas à ce cheminement et à cette puissance dans ce processus de formation. C’est en cela que je trouve le contenu intéressant.

2017

Marie

…  Pour ma part je développe l activité relax avec plaisir. Ateliers auprès de personnes âgées alzheimer avec leur auxiliaire de vie pour formation.  Interventions en entreprise auprès de un service d aide à domicile. Et toujours avec les seniors et les aidants familiaux et enfin un nouveau groupe qui démarre sur ma commune.  J ai toujours envie d apprendre tant pour moi que pour mes groupes.

Tu sais on est restées en contact. On s est vues en octobre à Montpellier.  Quelle belle aventure humaine.

Florence

Je suis super heureuse car mon activié se développe merveilleusement bien. Je donnes des séances collectives inpirées de BIOSAPPIA par mon Asso …  les cours une fois par semaine le mercredi soir à un petit groupe. Je donne aussi des conférences et j’anime des ateliers en salle municipales prétées une fois par mois un samedi soir. En suite avec ma société …de propose de prise en charges individuelles ponctuelles ou suivies selon le problématiques …en proposant :
1-une aide à se diriger vers une hygiène de vie
2-un accompagnement vers la communication positive
3-un soutien dans la gestion du stress en qualité “d’éco-consultante en bien-être”

Isabelle (infirmière)

Depuis, la formation je n’ai pas vu le temps passé, mon planning est bien chargé ou plutôt riche en expériences.
> J’ai commencé à mettre en application les différentes méthodes apprises , les patients sont vraiment demandeurs et chaque rencontre est étonnante, enrichissante et emplie de gratitude …
> Mon service est en pleine restructuration, pour l’instant je n’ai pas obtenu de temps consacré à la relax c’est ce qui me fait défaut, mais j’ai un projet à présenter dans les prochains jours.
>  … Je suis même prise au ” piège ” car je suis sollicitée par mes 2 fils un est accro au yoga et aux relax ( cela me fait travailler mon imaginaire chaque soir !) il s’est même inscrit à des séances de groupe enfants chaque mercredi, l’autre adore les respi.
> Vittoz et Agnès m’accompagnent partout … un vrai régal cette méthode.
> … si tu peux me redonner les codes d’accès aux anciens élèves …

2016

Nathalie (avec spécialisation entreprise et enfant):

Je te remercie de me tenir informée du développement de l’École du stress et de ta confiance. Je te réponds en faisant un petit point sur mes activités!

1) En entreprises (bouche à oreille= je suis rentrée dans un réseau d’entrepreneurs), j’apprécie beaucoup plus … depuis la formation relaxologue car j’y inclus des exercices de respiration et suis d’avantage capable d’apporter un conseil, un exercice à faire en autonomie. Une relation de confiance s’établit et je me sens moins simple “technicienne”.

2) j’ai commencé les séances de relaxologie avec les enfants de 5 ans en zones prioritaires ( ils ne parlent pas tous ou pas français!): 2 heures par semaine. Après une première séance rock’n ‘roll mais tu m’avais averti, j’ai  découpé en tranches de 8/10 minutes avec une histoire à grandir, un coloriage émotion ou spirale de concentration avec l’escargot ou danse de la joie avec le signe infini… exercice de respiration avec mouchoir et mon petit accordéon et j’ai construit la séance sur la maison (le tapis est la maison on l’explore (les 5 directions) on ouvre les fenêtre pour faire entrer le soleil (mvt de qi qong) on voit les montagnes et on montent au sommet, c’est enneigé, on sent le froid dans les narines (respiration) le facteur passe (objet dans une chaussette pour exercice vittoz), la douche et l’automassage  etc..etc… Je prépare une autre séance sur le bateau.

3) Je commence à mettre un groupe adultes en place après la toussaint. Je rebosse mes séances avec Catherine (de ma promo groupe et qui est allée au salon ZEN) qui a déjà 2 groupes dont 1 pour les séniors .

4) je réponds à une demande de groupe fermé de femmes en quartier prioritaire en création d’entreprise pour l’accompagnement au changement.

5) je monte une association pour la relaxologie dans l’idée d’éducation populaire, de rayonnement à tous et pas d’un savoir d’élite que l’on donne au compte gouttes comme l’exprime si bien Soa. je dois écrire dessus et rencontrer l’Ardes (économie sociale et solidaire) qui ont pour projet d’aider ce type d’asso…

6) j’ai mis mon site à jour. Si tu as le temps d’y jeter un oeil. j’y ai fait le lien sur l’école du stress dans ma présentation.

Agnès

Je viens de répondre à l’évaluation et je précisais que j’avais réussi à obtenir une salle gratuite par la mairie, l’exercice de mise en pratique a porté ses fruits !!! Je vais donc commencer les séances de relaxation des la rentrée. J’ai aussi une place au forum des associations. Ça s’annonce plutôt bien 😊

2015

Fabienne, animatrice de gymnastique, 3 mois après la fin de formation :

… C’est le cœur rempli de bonheur, d’allégresse, de fierté que je viens vous raconter mon atelier gestion du stress avec santé active (le programme CPAM).

Oh la la…. Au départ je n’étais pas très fière ..  j’ai eu des dames, d’âges différents avec trois différents caractères…. Je leur ai demandé de se présenter et ce qu’elles attendaient de l’atelier…. On a parlé du stress, des causes, des conséquences et tout de suite c’est devenu magique…. Intéractif, gai… chacune a raconté son stress, et tous mes exercices se sont enchainés, pas forcément ceux que j’avais préparés mais d’autres de la formation selon ce qu’elles me disaient…. J’étais dedans, je ne me suis plus posé de questions…. elles ont osé donner leur ressenti sur chaque exercice, acceptant le ressenti des unes des autres. Le vittoz les a enchanté… elles ont pris des notes…. la relax finale sur le matin d’été les a emmenées très loin….

C’était génial…. Quand on est sorties de la salle…. Elles sont venues m’embrasser…. Le Monsieur de la CPAM n’en revenait pas, c’était la première fois qu’il voyait cela….Je suis sortie sur un petit nuage… j’aurai voulu que cela ne s’arrête pas…. J’ai adoré ça et il fallait que je vous le dise tout de suite.

2014

Mélanie, infirmière,  fin de formation :

… De mon côté, je ne crois pas avoir fait de formation plus intéressante et surtout me guidant à moi-même d’une façon aussi pertinente et inattendue. Un peu comme si le travail s’était fait sans moi…. ça reste un très beau chemin. MERCI

Marie-Line, secrétaire de mairie, 3 mois après la fin de la formation :

Il y a 2 salons bien être sur Auxerre les 19 et 20 septembre et les 3 et 4 octobre. Je vais voir si je peux y faire des conférences. Le mois de septembre s’annonce chargé, d’autant que je démarre aussi mes ateliers le mercredi 16.  Je continue mes séances individuelles et j’y prends beaucoup de plaisir. L’une d’entre elles est allée chez son médecin (elles sont toutes les deux fibromyalgiques), et il a été étonné de constater à quel point elle respirait bien et il lui a demandé si elle faisait quelque chose de particulier. J’étais très fière d’elle, car elle joue vraiment le jeu, et fait ses exercices avec beaucoup d’implication. Je n’ai donc pas manqué de la féliciter…

Agnès, responsable qualité, 2 mois après la fin de formation :

Je viens d’être engagée pour une année pour intervenir dans une école élémentaire en tant que relaxologue à raison d’une fois par semaine pour des ateliers de relaxation d’1h30 avec une douzaine d’enfants. Je suis ravie.  Ils sont plein de spontanéité touchante. J’ai reçu hier soir mon premier accompagnement individuel. Je suis dans l’attente de réponses pour des interventions en collectif et en duo (maman + enfant) …

… Je réalise déjà combien une séance de relaxation avec les enfants est un exercice différent. Je dois systématiquement m’adapter le moment venu en fonction de l’humeur et de la curiosité des enfants, tant au niveau de l’approche pédagogique (elle doit être ludique, imagée et variée) que sur la durée des exercices découverte (courts) … Je prépare mes séances de bout à bout en amont en sachant que je vais devoir le moment venu réajuster et improviser beaucoup sans perdre de vue mon objectif et son fil conducteur. Je réalise d’ailleurs que cela me plaît beaucoup car j’observe beaucoup les enfants et je m’observe aussi pour rester à leur niveau. Je suis très contente de ma séance d’aujourd’hui car l’enfant terrible (Raphaël) du groupe a fait preuve de beaucoup d’intérêt et n’a pas chahuter comme à son habitude. J’ai félicité Raphaël … La directrice de l’école réfléchit à un atelier de relaxation sur la pause méridienne pour ces enseignantes. … j’ai enfin un rendez-vous avec la cpam des Yvelines pour des ateliers en lien avec le programme de santé active. Par ailleurs, mon projet de pouvoir intervenir au sein de mon ministère via la médecine de prévention finit par avancer. Mon projet a retenu l’attention d’un médecin référent sur plusieurs sites des métiers d’art qui m’a contacté hier. Je croise les doigts…Enfin, je dois explorer des pistes pour des ateliers pour les enfants malades.

2013

Caroline, psychologue, fin de formation

Cette formation a été enrichissante. Après avoir moi-même pratiqué et intégré les outils pendant la formation, je peux maintenant transmettre aux autres cette méthode afin qu’ils accèdent, eux aussi, à l’autonomie dans la gestion de leur stress et à leur épanouissement personnel. Cette formation m’a permis de poursuivre un cheminement personnel et d’accéder à une dynamique de changement pour permettre la concrétisation de ce à quoi j’aspire depuis longtemps, l’installation en libéral. Merci pour ta pédagogie que tu as voulu dynamique et interactive. J’ai trouvé mon cabinet qui est situé du côté de Marne La Vallée, c’est un cabinet médical (ophtalmo, ostéo, infirmiers), les professionnels ont été très accueillants.  J’y exercerai le mercredi et le samedi matin. Je suis aussi à la 4ème séance de Biosappia que je propose en ce moment. Elle est très réceptive, ressent les bienfaits et a déjà des prises de conscience.

 Annie

Suite au stage découverte que j’ai fait l’an dernier au sein de l’école, je savais, en commençant ce cursus, que j’y trouverais les bons outils pour me permettre d’avancer sur un nouveau chemin avec également ce travail en profondeur à faire sur moi…

Avec mes difficultés personnelles, je savais aussi que ce cursus pendant cette année était un défi redoutable. Je savais aussi que si je parvenais à mes fins, c’était bien la preuve que les outils Biosappia® sont performants et efficaces sur des sujets avec une très lourde charge émotionnelle … J’ai donc réussi.

La méthode Biosappia® est indéniablement performante et efficace. Je crois aussi que sans la confiance que l’école m’as donnée et la cohésion exceptionnelle de notre groupe, je n’aurais peut-être pas parcouru un aussi long chemin vers le changement, le renouveau dans le mieux-être. Merci à toi, à vous tous.

2012

Odile P

… J’ai complètement changé, c’est puissant, puissant “grave”.

Témoignages de créatifs (c’est le nom que nous donnons aux personnes accompagnées avec notre méthode).

Issue de techniques simples, de bon sens, la Biosappia devient vite un Art de Vivre. Voici quelques mots, énoncés par les personnes, sur ce que l’accompagnement leur a apporté.

Elle permet d’apprendre:
  • À faire face au stress quotidien
  • À éliminer puis éviter les tensions: Physiques, émotionnelles, mentales
  • À vivre le présent, « ici et maintenant »
  • A se préparer pour des examens
  • À se relaxer soi-même
  • À mieux se connaître soi-même
  • À être bien dans son corps
  • À se faire confiance
  • A vaincre ses angoisses
  • À développer sa capacité de concentration; « L’attention sans tensions »
  • A développer sa mémoire
  • À positiver l’attitude fondamentale envers la Vie
  • À développer sa créativité.
Voici quelques mots, énoncés par les personnes, à l’issue de la démarche, sur ce qu’elle leur a apporté :
  • Rencontre avec soi, vivre l’instant présent
  • Découvrir la sensation juste
  • Détente et ressourcement, prise de recul, être conscient de ses pensées-de ses actes-de sa vie
  • Je peux enfin vivre sereinement mes émotions
  • Apaisement, clarification de mes objectifs de vie, pour tout âge, meilleure place à mes richesses intérieures et à la confiance en moi
  • Préparation aux examens
  • Renaissance, construction de l’avenir, nouvel élan, respiration
  • Je retrouve mon dynamisme, j’ai trouvé comment mettre en route une vraie volonté, l’énergie de l’action et le juste passage à l’acte
  • Grâce aux techniques de concentration-je sais comment éviter “d’être pensé” et reprendre le contrôle de notre mental, j’économise les pertes inutiles d’énergie liées à la rumination mentale
  •  … C’est une renaissance, une construction de l’avenir, un nouvel élan, une respiration
  •  … Il me semble depuis quelque temps nécessaire de prendre mon temps. De part mon activité et mes responsabilités, je dois me projeter, anticiper et prendre des décisions n’ont pas pour l’instant présent mais pour les mois et semaines à venir. Je me suis toujours sentie hors du temps présent, et de ce fait, ce comportement dans ma vie professionnelle a déteint dans ma vie personnelle. Je comprends mieux mon mal être, mon raz le bol, ma fatigue. Depuis quelques semaines, je renoue avec l’instant présent et j’y découvre du plaisir. L’angoisse ou le stress lié au futur s’apaisent. Les ressassements du passé n’ont plus lieu d’être. C’est aussi une volonté de dire stop, de refuser de se laisser emporter par cette frénésie et cette vitesse. Une quête qui me rendait de moins en moins efficace. Depuis que je prends le temps de respirer, de me poser pour juste sentir des choses simples, reprendre contact avec mes 5 sens, je me sens plus calme, plus sereine, plus réfléchie dans mes décisions, moins oppressée par mes responsabilités. Je n’ai plus l’impression de porter un fardeau, la charge s’allège … Au sein de mon entourage familial, je dédramatise les situations, je ne leur communique plus mon stress et mes angoisses. Je profite mieux de chaque instant en leur présence. Au travail, mes collaborateurs se sentent en confiance, sont rassurés de me voir plus sereine. Chaque soir, que je prends le temps avant de m’endormir de faire des exercices de respiration ou de relaxation. J’ai un meilleur sommeil, je ne me sens plus fatiguée au réveil. J’ai l’impression d’avoir mis, depuis quelques semaines, mon organisme sur pause. Mes respirations sont plus profondes. Je débloque souvent ma cage thoracique (centre des émotions) afin de pouvoir mieux respirer, plus profondément. J’ai besoin néanmoins de retrouver de l’énergie, de l’optimisme… La prochaine étape sera de faire des exercices de relaxation et de respiration dans ce sens
  •  …

 

 

Pour plus d’information, demandez notre documentation complète ici.

1 thought on “Des témoignages d’élèves de la formation de relaxologue.”

  1. Je réaliserai cela pour toi avec plaisir et d’autant plus que j’ai déjà fait moi-même cette formation avec l’école du Stress et qu’aujourd’hui avec le recul d’un an à peu près, j’en tire d’énormes bénéfices que ce soit dans ma pratique personnelle comme professionnelle. C’est une excellente formation tant dans sa globalité, que par la qualité des intervenants sélectionnés.
    Stéphanie Le Bihan, ancienne élève de l’Ecole du Stress et formatrice intervenant sur le module Yoga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.